Reportages & articles

Vous êtes ici

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

Présentations publiques Est-Nord-Est jeudi le 22 septembre 2016

Est-Nord-Est termine sa programmation 2016 en accueillant les artistes Gabrielle Lajoie-Bergeron, Guillaume Brisson-Darveau, Gwenan Davies, Célie Falières et la commissaire et auteure Pearl Van Geest.

Est-Nord-Est termine sa programmation 2016 en accueillant les artistes Gabrielle Lajoie-Bergeron (Montréal, Qc), Guillaume Brisson-Darveau (Montréal, Qc), Gwenan Davies (Glasgow, Royaume-Uni), Célie Falières (Strasbourg, France) et la commissaire et auteure Pearl Van Geest (Guelph, Ont,).

Le public est cordialement invité à venir rencontrer les artistes qui présenteront leur démarche et leur projet de résidence, le jeudi 22 septembre 2016 à compter de 17 h dans les locaux du centre Est-Nord-Est à Saint-Jean-Port-Joli situé au 335, avenue de Gaspé Ouest. 

Un petit repas amical suivra les présentations. 

Bienvenue à tous! 

Gabrielle Lajoie-Bergeron - « Ma pratique aborde les rapports entre sexe, genres et animalité. Je m'intéresse à la manière dont une même représentation peut à la fois être source de domination et d'émancipation. Par l'hybridation d'images de différentes sources, je me crée un nouveau champ de virtualités. Je tente de faire apparaître le moment d'un désastre intime. Comment par la matière et par la gestualité la peinture défigure le visible aux profits des sensations. Cette quête de et par la couleur réfléchit les formes en les animant de mouvements parfois violents, parfois érotiques, mais toujours mouvants. »

Guillaume Brisson-Darveau - « Mon expérience du monde, mes souvenirs d'enfance et mon vécu avec la maladie constituent souvent une prémisse à mon travail. Ainsi s'amorce, une recherche ludique et teintée d'humour, qui tend vers la création d'images populaires, dans l'esprit des jouets d'enfants et des jeux vidéo. Le recours à l'humour et à l'ironie est une stratégie utilisée pour traiter des tabous et paradoxes de notre société. Un moyen d'esquiver la fatalité, me concilier avec la réalité et d'adresser les enjeux important de ma vie. Plutôt que de grands sentiments ou de grandes déclarations, ce qui m'intéresse au contraire, c'est le genre de force qui réside dans la simplicité, l'amusant et l'enfantin.

Par le biais des arts d'impression, de la sculpture, de la vidéo, de l'installation et de projets collaboratifs, mon travail s'articule autour des notions de détournement, de récupération et de répétition. J'aime insuffler à mes projets une part de contradiction et j'essaie de créer des rapports de force entre mon sujet et sa représentation. J'ai tendance à privilégier l'utilisation de matériaux bruts, recyclés et sans grande valeur, comme le carton et le contre-plaqué. Ces choix esthétiques sont une manière pour moi de faire un clin d'œil à une société de consommation, d'excès et de contradictions. »

Célie Falières - « Dans son entretien du 29 avril 1937 à la BBC, Words fail me, Virginia Woolf exprime la difficulté d'écrire avec justesse, partant du principe que la pensée est par essence inarticulée et les mots qui permettent de l'exprimer imprécis et changeants. Mon travail est étroitement lié à cette idée de traduction imparfaite et nécessaire.

Utilisant le répertoire des sciences naturelles, des arts populaires et folkloriques, les objets que je fabrique sont autant de mises en formes d'une pensée latente. Je manipule les matériaux sans hiérarchie et cherche des points d'équilibre entre le pérenne et le périssable. Les formes s'articulent et s'additionnent  autour d'un contexte constituant des phrases. Ma démarche prend sens dans cet agencement jouissif de variables, de possibilité.»

Gwenan Davies est une artiste multidisciplinaire. Elle travaille aussi bien la peinture, le collage, l'installation, la performance et la cuisine. Son travaille ressemble à une répétition de signes et de patrons empruntés à l'architecture et au commerce international. Elle questionne la manière dont l'espace et les théories sociologiques peuvent être transmises à travers ces modèles et ces couleurs.

Gwenan est aussi la commissaire et l'artiste présentée dans une série d'expositions d'une nuit intitulée Gwenan International. Ces événements explorent les modes alternatifs de conception de l'hébergement, de l'espace et de l'exposition.

 

Pearl Van Geest est artiste, écrivaine et éducatrice. Elle a écrit des critiques et des articles dans les revues C-Magazine, ArtWindsor et Canadian Art, des biographies à propos d'artistes comme IAINBAXTER& et BGL et un essai d'exposition pour l'artiste Julie Sando : (he called me his) Fully Transistorized Baby représentée par la galerie d'art Thames, Chatham en 2016. Elle détient également un baccalauréat en science, un baccalauréat en éducation ainsi qu'une maîtrise en beaux arts. Comme artiste, Pearl Van Geest a exposé au Canada et à l'international. Elle est récipiendaire de plusieurs prix dont celui du Canadian Art Foundation Emerging Art Writer Prize en 2015.

Toutes les actualités & reportages