Reportages & articles

Vous êtes ici

      • Nouvelle exposition au Musée Maritime - L'Atlantique en radeau, 88 jours à la dérive

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

Nouvelle exposition au Musée Maritime - L'Atlantique en radeau, 88 jours à la dérive

Le Musée maritime du Québec (MMQ) présent l'exposition commémorative du 60e anniversaire de la traversée de l'Atlantique sur le radeau L'Égaré II.

L'odyssée

En 1956, encore meurtris par les années de guerre dans la résistance française, le jeune Henri Beaudout et trois autres braves quittent le port d'Halifax avec le projet courageux de traverser l'Atlantique Nord en radeau primitif. Deux chats feront la traversée à titre de baromètre. Le radeau est fabriqué de neuf « poteaux de téléphone » en cèdre rouge. 

L'équipage se laisse porter par le courant du Gulf Stream pendant 88 jours pour finalement atteindre Falmouth en Angleterre, le 21 août. Ils sont accueillis à la fois en héros et comme des objets de curiosité. La presse du monde entier relate l'exploit inusité. Même le Paris Match en fait sa page couverture de septembre. (voir la photo)

La traversée est filmée à l'aide d'une caméra 16 mm par un des membres de l'équipage, Gaston Vanackère, ce qui permet de revivre aujourd'hui cette folle épopée. 

Une exposition commémorative

Le MMQ, appuyé financièrement par l'Association maritime du Québec (AMQ), présente dans la Chalouperie une exposition réalisée par le conservateur Alain Franck et permettant d'apprécier, entre autres éléments, le radeau L'Égaré II, reproduit fidèlement à l'échelle 1/3 par les mains habiles de l'ébéniste Gaston Chouinard et de Raymond Anctil. L'odyssée est racontée sous la forme d'un journal de bord illustré. Pour accompagner le propos, un film documentaire bilingue réalisé par le cinéaste Ryan Barnett est présenté en continu. 

Tout au long de la prochaine année, il est possible de visiter l'exposition, de visionner le documentaire réalisé à partir des images d'archives ainsi que d'écouter un entretien complet réalisé par Le Musée de la Mémoire vivante et disponible sur le site web du Musée maritime du Québec par la plate-forme SoundCloud  

Une nouveauté cet été, lorsqu'un visiteur achète son billet pour le Musée, il peut revenir aussi souvent qu'il le désire au cours de la saison 2016. 

À propos du Musée

Fondé en 1968, le Musée maritime du Québec est le gardien de la collection nationale maritime du Québec. Il possède plus de 14 000 artefacts et documents anciens. Le Musée perpétue également la mémoire du capitaine J.-E. Bernier.

Toutes les actualités & reportages