Reportages & articles

Vous êtes ici

      • GLACE, CREVASSE ET DERIVE : MEILLEURE VIDEODANSE AU SAN FRANCISCO DANCE FILM FESTIVAL

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

GLACE, CREVASSE ET DERIVE : MEILLEURE VIDEODANSE AU SAN FRANCISCO DANCE FILM FESTIVAL

Le 12 novembre dernier, le comité de programmation du San Fancisco Dance Film Festival 2014 (SFDFF) annonçait la remise du prix pour la meilleure vidéodanse de moins de 10 minutes à Glace, crevasse et dérive, de la chorégraphe Chantal Caron.

Réalisée avec la collaboration d'Albert Girard, cet honneur est d'autant plus grand qu'il s'agit du plus prestigieux festival international consacré à la vidéodanse. Plus de 300 propositions de films ont été reçues au SFDFF et seulement 70 ont été présentées, dont six réalisations canadiennes.
Avec Glace, crevasse et dérive, réalisée en 2013, Chantal Caron fait ses premiers pas dans
l'univers cinématographique et déjà, elle connait un succès inespéré. Distribuée par Vidéofemmes, Glace, crevasse et dérive a déjà été sélectionnée par le Festival international des films sur l'art (FIFA - mars 2014), la VIII Mostra Internacional de vidéodança de Sao Carlos au Brésil (juillet 2014), le Sanssouci Fest.org du Colorado (septembre 2014), Choreoscope Dance Film Festival de Barcelone (octobre 2014), Aesthetica Short Film Festival : York, Royaume-Uni (novembre 2014) et le San Francisco Dance Film Festival (SFDFF - novembre 2014).
Chantal Caron était présente au SFDFF, où elle a participé à un forum de discussion organisé par la bibliothèque publique de San Francisco en compagnie d'une dizaine autres cinéastes de danse du monde entier venus réfléchir sur cette nouvelle forme d'expression artistique. « La vidéodanse me permet de réorienter ma façon de conceptualiser la danse, de créer une nouvelle dramaturgie, de revoir complètement la notion même de l'éphémère. Donner une seconde vie à des oeuvres en les transplantant dans un univers de fiction au coeur de la nature immense est pour moi une source de stimulation qui me semble inépuisable. »
Installée à Saint-Jean-Port-Joli, sa démarche artistique prend ses racines dans l'omniprésence du fleuve et de la nature qui l'entourent. Chantal Caron a été nommée ambassadrice du Saint-Laurent par la Fondation David Suzuki en 2012. Elle a aussi reçu le Prix à la création artistique du CALQ en 2008 et le Prix Art et Culture 2007 au Gala-bénéfice Femmes de mérite de la YWCA à Québec.
À CIEL OUVERT 2015
Directrice artistique de Fleuve-Espace Danse, Chantal Caron sera de l'événement À ciel ouvert en
août 2015. Elle fera aussi partie de la programmation de la Fête des chants de marins de Saint-
Jean-Port-Joli l'été prochain.
Toutes les actualités & reportages