Reportages & articles

Vous êtes ici

      • 26 août - Le nouveau pavillon d'accueil de la Seigneurie des Aulnaies : une approche Land Art pour mettre en valeur notre patrimoine

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

26 août - Le nouveau pavillon d'accueil de la Seigneurie des Aulnaies : une approche Land Art pour mettre en valeur notre patrimoine

C'est en présence des dignitaires, des résidents et des journalistes qu'a été inauguré le nouveau pavillon d'accueil de la Seigneurie des Aulnaies, un projet mené par la Corporation touristique de la Seigneurie des Aulnaies.

« Au fil des ans, le domaine de la Seigneurie des Aulnaies est devenu un centre reconnu au
Québec pour l'interprétation du régime seigneurial et, par le fait même, un attrait culturel et
touristique d'importance pour la région de la Chaudière-Appalaches. Je suis donc très fière des
nouvelles infrastructures qui contribueront à accroître la fréquentation du site et donneront aux
visiteurs la chance de vivre une expérience des plus enrichissantes », a déclaré la ministre de la
Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la
langue française, Mme Hélène David.
Conçu par Anne Carrier Architectes, le bâtiment contemporain inspiré du Land Art abrite les
services d'accueil et d'information des visiteurs, de même qu'une toute nouvelle boutique
muséale et des sanitaires. Doté d'une imposante marquise et d'un débarcadère qui facilitera
l'arrivée des groupes touristiques, le pavillon permettra aussi d'accueillir des prestations
extérieures. Désormais, les visiteurs pourront trouver sous un même toit un ensemble de
services favorisant la coordination entre les différents bâtiments et départements du site.
Le pavillon d'accueil de la Seigneurie des Aulnaies se devait aussi d'être le reflet des
préoccupations de la Corporation touristique de la Seigneurie des Aulnaies, de ses valeurs
environnementales et de sa mission patrimoniale. Ainsi, ce bâtiment à la toiture végétale allie les
matériaux ancestraux déjà présents sur le domaine - la pierre, le verre, le bois et la verdure -
dans une facture actuelle. Un mur de gabions guide tranquillement les visiteurs vers l'ouverture
vitrée et un déambulatoire longeant la rivière. Profitant de la dénivellation naturelle du lieu, le
pavillon s'intègre à l'espace en sortant progressivement du sol jusqu'à devenir aérien. Intégrée
au pavillon, l'oeuvre de l'artiste Marie-Claude Hains intitulée Diagonales rappelle à la fois les
stries sur les meules du moulin banal ainsi que les lignes et les matériaux du bâtiment lui-même.
« Ce nouvel espace polyvalent est appelé à servir de point de rassemblement pour la
communauté et il accueillera, sans aucun doute, un nombre grandissant d'activités publiques et
de rendez-vous », a fait savoir M. Norbert Morin, député de Côte-du-Sud.
En plus d'ajouter un nouveau pavillon, le projet visait aussi à doter la Seigneurie des Aulnaies
d'un bâtiment d'entretien, à améliorer l'aménagement paysager autour de la maison du meunier
et le long de la rue Pierre-De Saint-Pierre, ainsi qu'à restaurer le moulin et le manoir seigneurial.
Ce projet totalisant plus de 1,2 million de dollars a été financé principalement par le ministère de
la Culture et des Communications du Québec, avec l'aide de la MRC et du CLD de L'Islet, de la
Caisse Desjardins de l'Anse de La Pocatière, de Transat AT inc., d'Investissement Québec et de la
Corporation touristique de la Seigneurie des Aulnaies, sans oublier l'étroite collaboration de la
Municipalité de Saint-Roch-des-Aulnaies.
Toutes les actualités & reportages