Reportages & articles

Vous êtes ici

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

Des activités littéraires renouvelées

Le dimanche matin 18 août dernier, le bar La Trinquette de la Marina de Saint-Jean-Port-Joli a vibré autrement.

Le  dimanche  matin  18  août  dernier,  le  bar  La  Trinquette  de  la  Marina  de  Saint-Jean-
Port-Joli  a  vibré autrement. Il  a  vu en effet une trentaine de personnes s'attabler pour 
écrire  la Nouvelle  dictée maritime intitulée Le capitaine Achille fait des siennes.  Elle  a 
été développée par un comité de bénévoles à  partir  d'un texte original d'Alain  Franck, 
ethnologue  maritime  et  auteur  prolifique.  Les  résultats  de  leur  travail  ont  justifié  les 
efforts fournis pour rendre cette activité plus accessible et conviviale, la salle étant pleine 
de  participants  prêts à  relever  le  défi.  Mesdames  Marcelle  Dubé  de  St-Roch-des-
Aulnaies et Jeanne-D'Arc Labbé de l'Estrie ont gagné ex-aequo un prix d'une valeur de 
200 $ offert par la Société nationale des Québécoises et des Québécois de Chaudière-
Appalaches. La dictée était lue par monsieur Jean Simard, ethnologue bien connu et co-
responsable des activités littéraires depuis plusieurs années.
L'activité s'est poursuivie avec la lecture des textes gagnants du concours littéraire. Plus 
de vingt auteurs venant de tous les horizons avaient tenté leur chance. Monsieur Yves 
Massicotte,  comédien  respecté,  a  d'abord  lu  avec  beaucoup  d'émotion  le  texte  ayant 
mérité  le  deuxième  prix. Intitulé  Le fleuve, mon inspiration, ce  magnifique  poème 
célébrant le fleuve a inspiré tout l'auditoire. L'auteure, Madame Louise Morneau de La 
Pocatière s'est  vu  remettre  un  chèque  de  200 $.  La parole  a  ensuite  été  donnée  à 
Madame Monique Miville-Deschênes qui a lu et joué avec réalisme le texte gagnant qui 
s'intitulait La diseuse de Bonaventure. Ce conte, inspiré du fleuve lui aussi, a été rédigé 
avec brio par Madame Isabelle Couture de Victoriaville. Elle s'est mérité le premier prix 
d'une valeur de 300 $. Le prix de la relève qui vise les jeunes de 20 ans et moins n'a pu 
être remis cette année.
Un grand merci à toute l'équipe de bénévoles qui ont contribué à faire de cette activité 
un incontournable de la Fête des chants de marins.
Toutes les actualités & reportages